Faire le deuil, c'est quoi exactement?

Cette expression est très souvent entendue, surtout de la bouche des psys. Peut-on 'faire un deuil"?

Quelques réflexions:

Faire son deuil veut donc dire littéralement: "Passer à travers sa douleur". ...

Faire son deuil, ce n'est pas oublier, c'est passer de l'illusion de quelque chose qui est arrivé "n'aurait pas du" à la réalité
On a le sentiment au début qu'on ne s'en remettra jamais. Pourtant, on s'aperçoit qu'en fait de compte on ne veut pas s'en remettre parce qu'on a peur d'oublier. Or, faire son deuil, ce n'est pas oublier, c'est s'apercevoir qu'on peut parler du disparu ou de sa souffrance autrement que dans les larmes, c'est se remémorer tout ce qu'on a vécu avec lui pour reconstruire l'héritage qu'il nous laisse.

Définition du mot "Deuil"

Le mot "Deuil" est un vieux mot français qui signifie "douleur". Faire son deuil veut donc dire littéralement: "Passer à travers sa douleur". Ce mot a plusieurs significations. Il peut indiquer soit la situation de perte: "Il ou elle vit un deuil", soit il décrit un état dans le corps social: "Il ou elle est en deuil", ou encore il signifie un processus émotionnel et psychologique qui tend vers la réparation: "Il ou elle fait son deuil". Pour bien comprendre le processus du deuil, il est nécessaire de rappeler que l'être humain est un être d'attachement.

Habituellement, il s'attache plus profondément à des personnes, mais il est tout aussi possible d'investir son affection dans des objets, des lieux, des animaux, des époques de la vie, des idéaux, des activités etc. Différentes façons de «faire son deuil "existent.

Chaque personne évoluera à son propre rythme au cours du deuil. Par exemple, on peut avoir rapidement accepté le décès d'un proche intellectuellement, alors qu'émotionnellement, l'intégration en soi de cette réalité va prendre plusieurs mois. Tous les cas de figures sont possibles.

Rédigez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

17 + dix =