C’est quoi l’hypnose ?

L’hypnose est un terme bien connu, mais tout le monde ne se la représente pas de la même façon. Lorsqu’on parle d’état hypnotique, certains d’entre nous vont immédiatement penser à la  pratique thérapeutique, mais d’autres imagineront peut-être un spectacle grand public d’hypnose et de mentalisme. En réalité, ces deux visions sont correctes, car il existe plusieurs types d’hypnose. L’hypnose médicale ou hypnothérapie côtoie l’hypnose du spectacle ainsi que l’hypnose Ericksonienne, et l’hypnose Humaniste. Si ces approches reposent sur des concepts et fondements similaires (suggestions, visualisations, transes hypnotiques, etc.), elles n’ont pas les mêmes applications et bienfaits. Dans cet article, découvrez ce qu’est vraiment l’hypnose et ses différentes formes.

C'est quoi l'hypnose ?

Quel est le principe de l’hypnose ?

Le principe fondateur de l’hypnose, quel que soit son type ou son usage, est de plonger un individu dans un état modifié de conscience. Cet état mental est semblable à une transe dans laquelle on peut ressentir une attention, une suggestibilité et une concentration accrue.

Il ne s’agit donc pas, comme on peut le penser, d’un état de sommeil. Les personnes sous état hypnotique peuvent sembler somnolentes, mais elles sont en réalité dans un état d’hyperconscience. À partir de cet état, l’hypnothérapeute (ou hypnotiseur dans l’hypnose du spectacle) va pouvoir atteindre le subconscient de la personne.

Attention, il n’est pas question de vous manipuler ! L’hypnose implique nécessairement une participation volontaire de la part du patient. Un hypnotiseur ne pourra pas vous faire accomplir des actions qui vont à l’encontre de votre volonté. Un hypnothérapeute pourra vous proposer des visualisations et des suggestions, mais au final l’apaisement de vos troubles et votre bien-être viendra uniquement de vous et de vos ressources intérieures.

Est-ce que l’hypnose peut soigner ?

De nombreuses études ont démontré que l’hypnose apporte des bénéfices sur le plan médical et thérapeutique, notamment dans la réduction de la douleur, du stress et de l’anxiété. Cette hypnose médicale ou hypnothérapie peut également aider à :

  • améliorer sa confiance ou son estime de soi ;
  • résoudre d’anciens traumatismes enfouis dans l’inconscient ;
  • renforcer sa mémoire et sa concentration ;
  • améliorer sa relation à soi et aux autres. 

Elle peut aussi être un support lors de périodes difficiles comme un deuil ou une séparation ou pour préparer une période de changement telle qu’une grossesse et une naissance. Si vous vous demandez comment l’hypnose peut vous aider personnellement, n’hésitez pas à contacter le cabinet Audyva à Genève.

Au cours d’un premier échange, nous pourrons faire le point sur vos besoins et vos attentes et vous proposer une hypnothérapie adaptée. Pascal Buyck, votre hypnothérapeute, pratique l’hypnose thérapeutique Ericksonienne et humaniste.

C’est quoi l’hypnose Ericksonienne ?

L’hypnose Ericksonienne est la branche de l’hypnose médicale la plus répandue. Elle tient son nom du célèbre psychiatre et psychologue américain Milton H. Erickson souvent surnommé « le père de l’hypnothérapie ». Le Dr Erickson a notamment découvert que la suggestion indirecte pouvait entraîner un changement de comportement thérapeutique. Son approche vise à ne pas essayer de contraindre une personne de modifier sa manière de penser, mais à l’inverse de créer des situations dans lesquelles l’individu modifiera lui-même et volontairement sa façon de penser.

L’hypnose ericksonienne repose sur 3 principes :

  • l’empathie afin d’établir une connexion et une relation de confiance ;
  • la distraction du conscient afin de pouvoir atteindre l’inconscient ;
  • les suggestions indirectes.

L’objectif est qu’avec ces suggestions, l’inconscient puisse trouver lui-même des solutions aux problèmes et des réponses aux questions. Cet objectif est similaire à celui de l’hypnose humaniste à la différence que cette dernière ne s’adresse pas exclusivement à l’inconscient…

C’est quoi l’hypnose Humaniste ?

L’Hypnose Humaniste est une forme d’hypnose, plus récente, car créée par Olivier Lockert en 2002. Cette approche introduit une nouveauté fondamentale : le travail en pleine ouverture de conscience.

Contrairement à l’hypnose traditionnelle qui sépare le conscient de l’inconscient, l’Hypnose Humaniste les réunit afin d’apporter aux individus plus d’informations et une compréhension des phénomènes vécus au cours du travail thérapeutique.

L’hypnothérapeute assure ici le rôle d’un guide (toujours neutre), mais qui accompagne l’individu vers une meilleure prise conscience de lui-même et des autres. Cet accroissement de conscience est appelé État de Conscience Extraordinaire (CES) et permet à la personne de trouver en elle-même ses propres solutions de changement. 

Et l’hypnose du spectacle dans tout ça ?

L’hypnose du spectacle ou street hypnose repose aussi sur un schéma modifié de conscience. Mais la ressemblance avec les autres formes d’hypnoses s’arrête là.

Ce type d’hypnose n’inclut pas d’hypnothérapeute, mais un hypnotiseur de spectacle qui va utiliser des suggestions directes (et non indirectes comme en hypnothérapie) dans un but de divertissement.

Son objectif est de placer un individu dans un état de confusion afin de mieux s’introduire dans son inconscience. L’hypnotiseur peut notamment concentrer l’attention d’une personne sur un point ou une activité  ou la saturer d’informations pour distraire son conscient. Pendant ce temps, il va également envoyer un ordre associé à un geste au cerveau..Néanmoins, il ne peut jamais prendre le contrôle total, car si les ordres transmis dépassent vos limites acceptables, l’inconscient et la morale reprendront le dessus !

 

Contrairement à l’hypnose de spectacle, la pratique thérapeutique est donc largement plus douce. L’induction de fait sans aucune confusion ou surcharge d’informations. Le but est à l’inverse d’atteindre un état de relaxation profonde.

Pour en apprendre plus sur l’hypnose médicale ou prendre rendez-vous, contactez directement le cabinet Audyva :