L'anxiété touche près de 20% des individus

L’anxiété est parfois diagnostiquée sous le nom de  troubles anxieux généralisé (TAG) , troubles obsessionnels compulsifs (TOC), troubles paniques ou encore état de stress post-traumatique.

L'hypnose pour soulager l'anxiété

Les troubles anxieux sont souvent traités par des :

  • thérapies cognitivo-comportementales ;
  • thérapies d’exposition ;
  • des médicaments ;

Mais de plus en plus de personnes choisissent de traiter leur anxiété avec des méthodes alternatives comme l’hypnothérapie. 

En effet, au cours d’une d’une séance d’hypnose, vous découvrez un processus qui vous aide à vous détendre et à canaliser votre esprit.

Cet état peut s’apparenter au sommeil. Cependant, votre esprit reste très concentré et peut répondre aux suggestions. Vous êtes ainsi plus capable d’explorer votre  subconscient pour comprendre et trouver les origines de vos troubles anxieux.

Les séances d’hypnoses peuvent être utilisées pour:

  • explorer les souvenirs refoulés pour pouvoir les évacuer sainement ;
  • aider à se détendre et reprogrammer un cerveau anxieux ;
  • apprendre à comprendre et à gérer ses crises d’angoisses ;
  • favoriser la reconnexion à soi et à l’instant présent ;
  • désamorcer les besoins de se rassurer par les TOCS notamment.

L’hypnothérapeute est là pour vous aider et vous guider dans ces processus.

Anxiété, Stress ou Phobie

L’anxiété se voit parfois réduite au stress. Mais si le stress peut en effet être un des symptômes de troubles anxieux, il ne faut pas confondre ces deux état.

Le stress est une réaction normale du corps qui nous permet de nous préparer à nous défendre (ou à fuir !) lors d’une situation perçue comme dangereuse.

Malheureusement, dans nos sociétés modernes ce signal n’est souvent plus adapté et nous pouvons ressentir du stress lors d’un examen, d’un entretien d’embauche, etc. Difficile de fuir dans ces moments là ! Le stress peut alors devenir “chronique” et impacter la santé mentale mais aussi physique. L’hypnose peut également aider à soulager le stress chronique.

L’anxiété, en revanche, n’est pas vraiment liée à une cause ou du moins pas un évènement réel. Elle est souvent issue de projections, de ruminations mentales et d’appréhensions.

L’anxiété peut elle même devenir une source de stress ! C’est le cas lorsque vous retardez l’heure du coucher de peur de faire une nouvelle insomnie ou que vous n’osez plus sortir de chez vous de peur d’affronter les évènements et les autres.

Attention toutefois l’anxiété ne doit pas être confondue avec la phobie qui est elle aussi souvent liée à quelque chose de réel comme un lieu (par exemple aller à l’école), un évènement (peur de la mort), une situation (agoraphobie) ou un animal ( peur des araignées). Là aussi, l’hypnose peut aider à soulager ces phobies.

Dans l’anxiété pathologique c’est souvent l’intensité, la fréquence et la durée du mal-être qui permettent de poser le diagnostic.

L’anxiété, une auto-hypnose ?

 

Selon Fayina Cohen, hypnothérapeute et psychothérapeute, l’anxiété est, en fait, de “l’auto-hypnose” d’une manière négative, lorsque vous [pratiquez] l’hypnose, vous reprogrammez l’esprit avec des croyances différentes”.

L’hypnose va donc agir comme une reprogrammation afin de réduire l’anxiété et la peur. Elle encourage les clients à adopter un état d’esprit plus positif et à considérer les directions et alternatives plus optimistes lorsqu’ils se sentent submergés par la négativité.

Parfois, l’hypnothérapeute doit aussi aider à traiter les régressions c’est-à-dire les souvenirs d’expériences traumatisantes. En affrontant ces situations avec l’hypnose, vous pourrez les libérer de votre subconscient.

Prenons contact

Hypnose pour anxiété genève

Et si vous commenciez à lui faire plus confiance!…